15 ans d'adhésion de la Pologne à l'Union Européenne

01/05/19

Le 1er mai 2004, la Pologne, avec la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie, la Slovénie, Chypre et Malte, a adhéré à l'Union Européenne. L'élargissement de 2004 a été le plus important de l'histoire de l'Union.

La première étape a été la signature de l'accord européen, le 16 décembre 1991, établissant une association entre la Pologne et les Communautés européennes et leurs États membres. Le moment symbolique a eu lieu le 8 avril 1994 à Athènes quand le gouvernement de la République de Pologne a présenté une demande officielle d'adhésion à l'UE. Quatre ans plus tard, des négociations officielles d'adhésion ont commencé - lors du référendum sur l'adhésion, qui s'est tenu les 7 et 8 juin 2003, 77,45% des Polonais ont voté pour l'adhésion à l'Union.

La Pologne est le pays le plus peuplé et le plus grand qui ait rejoint l’UE depuis 2004. La Pologne est la sixième économie de l’Europe. La Pologne est un membre actif et important de l’Union, qui participe aux principaux débats sur son avenir, sa politique migratoire, climatique et économique. L'adhésion de la Pologne à l'UE renforce la présence internationale du pays apportant de nombreux avantages économiques, politiques et sociaux.

«L’adhésion de la Pologne à l’Union européenne a couronné les efforts de tous les gouvernements formés après la victoire de Solidarność en 1989. […] L’adhésion à l’UE est devenue le fondement de la modernisation de notre État, de notre économie et de notre politique étrangère», a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Jacek Czaputowicz dans son discours sur la politique étrangère au Sejm de la République de Pologne le 14 mars 2019

(Service de presse du Ministère des Affaires étrangères)

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu