Musique

Fantasiae, cantiones & choreae - Musique en Pologne au XVIe siècle

Conservatoire royal de Bruxelles | 30CC/Predikherenkerk (Leuven)
11/07/17 - 12/07/17
Michał Gondko & Corina Marti (c) Arch. La Morra Michał Gondko & Corina Marti (c) Arch. La Morra


La musique à connotation polonaise du XVIe siècle, sera présente au programme de la 31e edition du festival bruxellois Midis Minimes (au Conservatoire royal de Bruxelles) ainsi qu'à celui du festival Zomer van Sint-Pieter (dans l'église Predikherenkerk de Leuven). 
Cette musique, datée de l'époque considérée comme "l’Age d’or" de la Pologne, témoigne d’une mode des "chansons polonaises" et "danses polonaises" qui devait peu après s’étendre à toute l’Europe. Transmise notamment par les tablatures de Johannes de Lublin, elle est probablement la plus vaste diffusion de "polonité" musicale relativement évidente, bien que difficile à identifier, avant Chopin.
Les traditions du jeu du clavier et du luth sont étroitement liées depuis le XVe siècle. Bien qu’ils produisent des sons distincts, le clavecin et le luth – tous deux à cordes pincées – se mêlent assez naturellement. Pour explorer leur sonorité combinée, Corina MARTI et Michał GONDKO ont réalisé des interprétations pour deux instruments à partir de pièces existantes de musique vocale et instrumentale. Dans leur programme s’intercaleront des compositions destinées à des performances solistes sur chaque instrument.
Les deux musiciens sont les cocréateurs de l’ensemble La Morra qui bénéficie qui depuis ses débuts en 2000 d’une vaste reconnaissance pour ses interprétation des répertoires de la fin du Moyen Age et des débuts de la Renaissance.

+++ télécharger le texte de présentation du concert de Michał GONDKO (dans notre bibliothèque numérique)
+++ Informations pratiques

PROGRAMME

  • Anonyme – Rex (tiré du Livre d’orgue de Johannes de Lublin)
  • Mikołaj z Krakowa [Nicolaus Cracoviensis], fl. 1re moitié du XVIe siècle ? – Bona cor[ea?]
  • Benedictus de Drusina, fl. 1556-1573 – Fantasia
  • Mikołaj z Krakowa ? – Ave ierarchia
  • Anonyme – Polnischer Tantz
  • Mikołaj Gomółka, ca. 1535-ca. 1609 – Kleszczmy rękoma
  • Mikołaj z Krakowa ? – Praeambulum in G per B
  • Mikołaj z Krakowa – Zaklolam szÿa Tharnem
  • Albertus Ambrosius Długoraj, ca. 1557-ca. 1619 / Anonyme – Chorea polonica / Cantio polonica
  • Anonyme – Jeszcze Marczynye (tiré du Livre d’orgue de Johannes de Lublin)
  • Mikołaj z Krakowa ? – Haÿduczkÿ
  • Wacław z Szamotuł, ca. 1524-ca. 1560 – Kryste dnyu nassey swyatlosci
  • Anonyme – Potorae Koniginn inn Polen Tantz (tiré du Livre de luth d’Emanuel Wurstisen)
  • Anonyme – Fantasia primi toni (tiré du Manuscrit de Gdańsk)
  • Christoph Löffelholz ? – Ein gutter polnischer Tantz

Corina MARTI – clavecin renaissance
Michał GONDKO – luth renaissance 



INFORMATIONS PRATIQUES

          festival Midis/Minimes          
>>> Conservatoire royal de Bruxelles (Rue de la Régence 30A,  1000 Bruxelles) - voir le plan
>>> mardi 11 juillet 2017 - 12h15
>>> 5€ | gratuit (-13)

          Zomer van Sint-Pieter          
>>> Centre culturel 30CC/Predikherenkerk (Onze-Lieve-Vrouwstraat, 3000 Leuven) – voir le plan
>>> mercredi 12 juillet 2017 - 12h15
>>> 6€ | gratuit (-12)


Les interprétations de Corina MARTI aux flûtes à bec et au clavecin ont été saluées comme étant "d’une supériorité et d’une expressivité remarquables" (Toccata) et "infaillibles" (Diapason). Née en Suisse, elle est diplômée de l’Académie de musique de Lucerne et de la Schola Cantorum Basiliensis, où elle enseigne aujourd’hui les flûtes à bec et les instruments à clavier. Son travail a contribué à favoriser le renouveau de ces instruments.
Michał GONDKO, dans les mains duquel "les phrases surgissent comme des pensées impromptues se pourchassant à travers l’imagination, un effet auquel beaucoup se sont essayés, mais que très peu ont réussi" (Lute News, UK), a étudié la guitare classique dans sa Pologne natale avant de se consacrer exclusivement aux instruments anciens à cordes pincées de la famille du luth à la Schola Cantorum Basiliensis, où il a bénéficié des enseignements d’Hopkinson Smith. Il est l’un des meilleurs luthistes de sa génération.
MARTI et GONDKO sont les instigateurs de l’ensemble La Morra qui, depuis ses débuts en 2000, bénéficie d’une vaste reconnaissance pour ses interprétations des répertoires de la fin du Moyen Âge et des débuts de la Renaissance qui "ne manquent jamais de maintenir en haleine l’attention de l’auditeur" (Gramophone). Ensemble, ils ont mené La Morra vers de nombreuses scènes de concert et enregistrements live, suscitant des réactions enthousiastes dans le monde entier, et remportant diverses distinctions musicales comme le Diapason d'Or, le Jahrespreis der deutschen Schallplattenkritik (prix annuel des critiques du disque allemands), le Noah Greenberg Award décerné par l’American Musicological Society ou encore des nominations au Gramophone et au International Classical Music Award. Gondko a en outre reçu un Fryderyk, un prix décerné par l’Association des producteurs polonais de l’audiovisuel.
Outre des CD avec La Morra, leur discographie compte un enregistrement très applaudi de musique ancienne allemande pour clavier et instruments à cordes pincées (Von edler Art). Marti et Gondko se produisent tous deux régulièrement en récital sur leurs instruments respectifs. Marti a consacré son premier album solo (I dilettosi fiori) à la musique instrumentale du XIVe siècle et se concentre depuis peusur les répertoires italien et polonais pour clavier au XVIe siècle. L’apport polonais au répertoire du luth renaissance fait l’objet du premier album solo de Gondko (Polonica). Il a récemment exploré la musique pour luth seul des débuts du XVIIe siècle en s’appuyant sur des documents des rives de la mer Baltique. La discographie de Marti en matière de musique baroque englobe des concerti pour flûte à bec de Francesco Mancini et Alessandro Scarlatti, ainsi que des pièces de musique de chambre signées Charles Dieupart et Johann Sebastian Bach.
Si c’est surtout leurs projets de de musique ancienne qui les occupent, ils trouvent toutefois le temps de participer à diverses collaborations musicales, partageant ainsi la scène avec des personnalités comme Dame Emma Kirkby et Jordi Savall.
Leurs tournées de concerts les ont menés dans la majorité des pays européens, ainsi qu’aux États-Unis, au Brésil, en Chine, au Japon et dans les pays du Moyen-Orient.




 

Liens

Télécharger le fichier

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu
 
Radio 2