Górecki, Mykietyn, Zubel, Scheller et Mamczarski @ARSONIC (Mons)

Orkiestra Muzyki Nowej, sous la direction de Szymon BYWALEC
04/07/15


La musique contemporaine se porte bien. En Pologne aussi. Surtout en Silésie. Le concert Contemporary Sounds of Poland le prouvera aisément. Il offrira en effet un panorama d’oeuvres de compositeurs liés au Conservatoire de Katowice (Silésie), depuis le Maître Henryk Mikołaj GÓRECKI, jusqu’aux représentants de la génération des années 1990. L’Orchestre Musique Nouvelle (Orkiestra Muzyki Nowej, OMN) dirigé par Szymon BYWALEC, proposera un large spectre de pièces allant du classique de la musique contemporaine polonaise (Kleines Requiem für eine Polka de H. M. Górecki) en passant par des représentants de la génération des années 1970 qui se sont imposés dans le paysage musical mondial (Paweł MYKIETYN, Agata ZUBEL, Cezary DUCHNOWSKIJarosław MAMCZARSKI) pour terminer avec des œuvres de tout jeunes compositeurs (Przemysław SCHELLER).
Lors de ce concert seront présents Agata ZUBEL et Cezary DUCHNOWSKI – la première chante sur le morceau Not I et le second en dirige les sons électroniques – ainsi que Przemysław SCHELLER, qui jouera sur son propre titre Wyobrażony krajobraz (Paysage Imaginaire).

PROGRAMME
(plus d'informations sur les oeuvres plus bas)
Henryk Mikołaj Górecki, Kleines Requiem für eine Polka, op. 66
Pawel Mykietyn, 3 for 13
Agata Zubel, Not I (sur un texte de Samuel Beckett), interprété par l’auteur en compagnie de Cezary Duchnowski
Przemysław Scheller, Wyobrażony krajobraz (Paysage Imaginaire) pour 9 musiciens (Première !)
Jarosław Mamczarski, IV Microconcerto, interprété par la soprano Karolina BRACHMAN

MUSICIENS
Orchestre Musique Nouvelle (Orkiestra Muzyki Nowej)
Szymon BYWALEC - direction
Karolina BRACHMAN - soliste (sur IV Microconcerto)
Cezary DUCHNOWSKI - sons électro-accoustiques (sur Not I)
Przemysław SCHELLER
Agata ZUBEL - soliste (sur Not I)

INFORMATIONS PRATIQUES
>>> ARSONIC (Rue de Nimy 138, 7000 Mons) - voir la carte
>>> 4 juillet 2015 - 20h
>>> 11€ (ACHETER VOTRE BILLET EN LIGNE)

+++ 
http://www.musiquesnouvelles.com/


En savoir plus sur les œuvres

  • Henryk Mikołaj Górecki, Kleines Requiem für eine Polka pour piano et 13 instruments, op. 66 (1993, 25 min).
    +++ Plus d’informations ICI

  • Paweł Mykietyn, 3 for 13 (1994, 13 min)
    +++ Plus d’informations ICI
    +++ http://culture.pl/en/artist/pawel-mykietyn

  • Agata ZUBEL, Not I pour voix, groupe d’instruments et électronique (2010, 21 min) sur un texte de Samuel Beckett
    Cette œuvre aux sonorités très pointues a été écrite sur la base d’un monologue de Samuel Beckett composé d’une série de phrase non liées les unes avec les autres racontant l’histoire d’une vieille femme qui a vécu un traumatisme dans sa jeunesse. L’auteur voulait que le texte soit récité dans une salle sombre avec pour seul éclairage une lampe dirigée sur la bouche de l’actrice qui le récite. Agata Zubel a suivi ces directives et a réalisé un film dans lequel on ne voit que sa bouche récitant/chantant certains fragments du texte. L’œuvre, jouée par 4 flûtes, 2 clarinettes, des violons, un violoncelle, un piano, des percussions et des sons électroaccoustiques, comprend de nombreux moments intenses durant lesquels les sons démultipliés crées par la compositrice forment des chœurs chuchotants (la bouche sur l’écran apparaît alors elle aussi de manière démultipliée) au-dessus desquels surpasse la voix de la compositrice qui lit le texte sur scène.
    Cette œuvre fut récompensée à la 60e Tribune internationale des Compositeurs de l’UNESCO de Prague.
    +++ zubel.composer.pl/

  • Przemysław Scheller, Wyobrażony krajobraz (Paysage Imaginaire) pour 9 musiciens
    Pièce présentée en avant-première !
    Laissons la parole à l'auteur : "Je m’imagine un monde dont les ténèbres ne sont illuminés que sporadiquement. La palette de couleurs se limite à certaines nuances de rouge... Faibles sont les échos et comprimés. Avec le temps, on apprend à les distinguer, à comprendre leur origine. Des bruits sourds, des coups, de frottement, et aussi des mots qui sonnent comme si ils étaient prononcés au loin, du chant... La pesanteur fonctionne autrement. Les mouvemens sont lents, coulants, majestueux dans un certain sens. En traversant calmement ce Paysage Imaginaire, on ne fait plus qu’un avec lui, on aperçoit divers aspects, on apprécie de nouveaux détails. On regarde les mêmes choses sous de nouveaux angles, à chaque fois les choses semblent différentes. (C’est ce même mécanisme qui sera utilisé dans le développement harmonique de l’œuvre). Un monde heureux ne dure pas éternellement. Malgré que nous nous soyons habitués, vient un moment où la réalité brutale s’impose à nous. L’illusion de la sécurité se fissure et de nos rêves de Paysage Imaginaire ne reste plus que le paysage. A ce moment précis se termine notre voyage. Un autre commence."
    +++ Plus d’informations ICI
    +++ www.scheller.com.pl

  • Jarosław Mamczarski, IV Microconcerto
    Soliste : Karolina Brachman
    Microconcerto IV a été composé en 2015 pour l’Orchestre Musique Nouvelle (Orkiestra Muzyki Nowej). L’inspiration de cette œuvre vient d’un poème futuriste polonais de Tytus Czyżewski, "Visions électriques". Le morceau est une étude de forme concertante concentrée dans laquelle l’opposition entre la voix et le groupe est liée à l’opposition entre le texte et la musique.


L’OMN explore le domaine de l’art contemporain à la recherche d’œuvres dont les échos, résonnant dans le domaine de la culture, sont à même d’intéresser l’auditeur. Qu’elles soient ultra-novatrices ou désespérément oubliées, il les prépare, les présente et les enregistre avec une grande application.

Le projet Musique de création est préparé par Jean-Paul DESSY dans le cadre du programme de Mons, capitale européenne de la Culture 2015.



FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu