L'ontologie de Roman Ingarden : forme et modes d'être

ULB, Bibliothèque du CIERL
07/11/14 - 08/11/14

Les contributions du philosophe polonais Roman INGARDEN (1893-1970) à l’esthétique sont parmi les plus importantes du XXe siècle. Celles-ci exercent d’ailleurs encore aujourd’hui une influence notable, dont témoignent plusieurs publications et traductions récentes. Or les recherches esthétiques d’Ingarden reposent de manière fondamentale sur une ontologie sous-jacente. Dans le domaine francophone, celle-ci a été singulièrement peu étudiée ou les travaux qui lui furent consacrés se sont souvent concentrés sur l’analyse de ce qui intéresse avant tout les phénoménologues, à savoir la révolte d’Ingarden contre le tournant transcendantal de son ancien maître Husserl et la controverse idéalisme-réalisme qui lui est attachée. Pourtant, les recherches métaphysiques d’Ingarden sur la dépendance existentielle, les catégories ontologiques, l’ontologie formelle, les modes d’être, ou encore l’ontologie des objets fictifs débordent la seule phénoménologie et trouvent aujourd’hui un écho singulier dans la métaphysique analytique contemporaine. 
+++ Très bientôt sur cette page : un courte présentation de la vie et l’œuvre de Roman INGARDEN par Olivier Malherbe. 

C’est à cette question de l’ontologie de Roman Ingarden que s’intéresse ce colloque organisé avec le soutien du F. R. S.-F. N. R. S., du Centre de Recherche en Philosophie (PHI) et de l’Institut Polonais.

PROGRAMME

__________Vendredi 7 novembre 2014
14h15 - Ouverture du colloque (présentation par Sébastien RICHARD et Olivier MALHERBE)
14h30 - Arkadiusz CHRUDZIMSKI, Ingarden on Substance
15h30 - Patricia LIMIDO-HEULOT, Quelques remarques autour de l'identité des objets intentionnels
16h30 - Pause café
17h00 - Antonino MAZZÙ – Le « réalisme » de Husserl jusqu’au cœur de son idéalisme. À propos de la lecture ingardénienne des positions métaphysiques de la phénoménologie transcendantale
18h00 - Fin de la première journée

__________Samedi 8 novembre 2014
9h - Olivier MALHERBE, Les avatars de la Gestalt dans l'ontologie d'Ingarden
10h - Denis SERON, Critères d'intentionnalité : Brentano, Husserl, Ingarden
11h - Pause café
11h30 - Edward ŚWIDERSKI, Sujet-homme-personne : les dimensions de la conscience chez Ingarden dans la Controverse et dans De la responsabilité
12h30 - Fin de la matinée
14h30 - Sébastien RICHARD, L'ontologie formelle d'Ingarden
15h30 - Discussion générale
16h30 - Clôture du colloque

INFORMATIONS PRATIQUES
>>> Université Libre de Bruxelles (ULB), Bibliothèque du Centre Interdisciplinaire d’Etude de la Religion et de la Laïcité (Av. F. D. Roosevelt 17, 1050 Bruxelles)
>>> vendredi 7 et samedi 8 novembre 2014 
>>> Entrée libre

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu