Film

Le festival de courts-métrages SHORT WAVES fait escale à Bruxelles

cinéma Actor’s studio (Petite rue des Bouchers 16, 1000 Bruxelles)
21/03/14

Le festival SHORT WAVES souffle cette année sa 6e bougie. Sept courts-métrages polonais, sélectionnés sur concours par la fondation Ad Arte, seront à découvrir dans 60 villes de Pologne et d’Europe du 14 au 30 mars. La soirée bruxelloise aura lieu le 21 mars à l’Actor’s Studio. Le 6 avril, le prix du meilleur film 2014 sera remis au terme d’un vote global des publics de Pologne, mais également de Belgrade, Berlin, Bratislava, Bruxelles, Budapest, La Corogne, Dublin, Helsinki, Londres, Munich, Paris, Prague, Zagreb et Žilina.

Tous les films seront sous-titrés en français.

Au programme:
18h45 – 21h
– présentation du Festival Short Waves
– Projection du film O rządach miłości (Du pouvoir de l'amour), de Adela KACZMAREK, lauréate du Prix 2013
– projection des 7 films en compétition :
>>> Ziegenort, de Tomasz Popakul (animation, 19’)
>>> Résonance, de Mateusz Sadowski (film expérimental, 6’)
>>> Notre malédiction, de Tomasz Śliwiński (film documentaire, 27’)
>>> Un homme incroyablement flexible, de Karolina Specht (animation, 5’)
>>> Hosanna, de Katarzyna Gondek (fiction, 10’)
>>> La mère, de Łukasz Ostalski (fiction, 30’)
>>> Unconscious, de Martyna Iwańska (clip, 5’)
+
21h – 22h30

– rencontre avec la réalisatrice Adela Kaczmarek 
– discussion 
– vote du public
– cocktail

>>> INFORMATIONS PRATIQUES



Bande-annonce 2014



INFORMATIONS PRATIQUES
>>> cinéma Actor’s studio (Petite rue des Bouchers 16, 1000 Bruxelles) - voir le plan
>>> 21 mars 2014 - 19h30
>>> 6€



Synopsis

DU POUVOIR DE L'AMOUR
Document sur un homme hors normes, ou peut-être plutôt un postulat sur la normalité. Traité philosophique animé dit avec la langue du cœur . Un patient de la vie rapporte l’histoire de sa maladie et la raconte avec ses petits dessins. Il a beaucoup vu et il n’a pas discuté avec n’importe qui. Sur fond, entre autres, de la guerre avec les Hongrois.


ZIEGENORT
Un petit village sur la côte. Un père âpre au travail tente d'apprendre à son fils le métier de pêcheur. Le garçon-poisson introverti va devoir affronter la première réelle opposition de sa vie. Le monde que le garçon découvre est plein de signes inquiétants et d'observations frappantes qui, plus d'une fois, éveillent en lui la peur.


RESONANCE
Fruit de lectures et de réflexions sur des théories physiques qui proposent l'existence de mondes parallèles ; débat sur la question de savoir si le monde a une structure linéaire (analogue) ou non-linéaire (individuelle) ; équilibrage de pistes divergentes à la lumière de la lecture, notamment, de Robert Walser. Ce film fut créé parallèlement à un approfondissement personnel de ces notions par l’auteur.


NOTRE MALEDICTION
Ce film est l’histoire personnelle du réalisateur qui, avec sa femme, doit affronter la maladie de leur enfant. La malédiction d'Ondine (Syndrome d'hypoventilation alvéolaire centrale congénitale, CCHS) est une maladie très rare pour laquelle il n’existe aucun remède. Les patients arrêtent de respirer pendant leur sommeil et ont besoin d’une assistance respiratoire toute leur vie durant. Le film montre le processus d'apprivoisement de l'angoisse liée à la maladie.


UN HOMME INCROYABLEMENT FLEXIBLE
C'est l'histoire d'un homme qui est né sans forme. Ses déformations et ses intrusions incessantes dans la forme des autres font naître en lui une envie de révolte. Peut-il vivre de manière indépendemment des autres et en décalage avec la réalité ? Qui et quoi décide de ce qu'on est finalement ?


HOSANNA
Hosanna est un conte sur une petite fille pleine d'énergie qui s'introduit dans le monde de sa grand-mère bigote et y provoque un mignon ravage. Elle découvre une curieuse galerie d'amis de la grand-mère et interroge au fur et à mesure leur rôle dans la vie de celle-ci. La curiosité de la gamine détruit l'ordre des choses constitué par la grand-mère avant de le reconstruire à nouveau.


LA MERE
Małgorzata (Danuta Stenka), une politicienne de premier plan, se rend dans une maison au bord d’un lac. Son fils accro à la drogue a besoin d'aide. Małgorzata demande à sa fille de l’aider. Sur place, elles découvrent le garçon à moitié inconscient et le corps massacré d'une jeune fille. Face à la tragédie, leurs relations réciproques se compliquent et font émerger des rancunes trop longtemps cachées. La mère est amenée à prendre la décision la plus difficile de toute sa vie.


UNCONSCIOUS
Il s’agit du vidéoclip pour une chanson du duo Rebeka. Les musiciens apparaissent certes dans le clip, mais ce sont surtout la scénographie ascétique et les acteurs incarnants les rôles principaux, Maria Cieślak et Piotr Stamowski, qui importent ici. Unconscious est l'histoire d'une relation amoureuse hypnotique, inquiétante et unilatérale qui se joue dans un environnement étonnant.

 



Actor's Studio

Agrandir le plan













































































































Galerie d’images

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu