Arts, Musique

Projection de "Singing Lesson 2" d’Artur Żmijewski

Dans le cadre BACH ACADEMIE BRUGES 2014 (foyer du Concertgebouw)
30/01/14 - 02/02/14
Artur Żmijewski, Singing Lesson 2, 2003 (Video still) © Artur Żmijewski Artur Żmijewski, Singing Lesson 2, 2003 (Video still) © Artur Żmijewski

Singing Lesson 2 est un portrait vidéo interactif de chanteurs sourds exécutant une cantate de Bach réalisé par l'artiste visuel Artur Żmijewski.                     
                                        
+++ En savoir plus sur le projet Singing Lesson
+++ En savoir plus sur le Artur Żmijewski
+++ Informations pratiques

L'artiste visuel, réalisateur et photographe Artur Żmijewski propose une œuvre audiovisuelle intitulée Singing Lesson 2, créée en 2003, dans le cadre de la quatrième édition de la Bach Académie Bruges organisée par le Concertgebouw de Bruges. Ce travail interroge la perception de l’altérité, de l’Autre dans le sens levinassien du terme, dans une attitude lui laissant le champ libre. Ce qui intéresse Żmijewski, c’est que ni la souffrance, ni les problèmes physiques, ni les normes sociales ne peuvent détruire la joie de vivre. La négation des règles implicites du rapport entre chant et public est concommitant à celle des rôles sociaux assignés aux chanteurs.
La Bach Académie Bruges est un festival pluridisciplinaire autour de la personne de Jean Sébastien Bach. Cette année, c’est autour du début de la carrière du compositeur que tourneront les projets présentés au sein même du Concertgebouw comme ailleurs dans la ville. "Durant trois jours, nous suivrons Bach dans la Weimar princière, où la cour ducale suit la mode italienne et où Bach organiste découvre la musique pétillante de Vivaldi. Alors que Weimar s’intéresse surtout aux cantates – le Collegium Vocale Gent en chantera trois durant le concert d’ouverture –, Bach peut, à son poste de maître de chapelle à Köthen, s’essayer aux genres instrumentaux", tel est l’idée globale du festival.



>>> Concertgebouw, Foyer ('t Zand 34, 8000 Brugge) - voir la carte
>>> 30 janvier > 02 février 2014 - en continu
durée : 16'30
>>> Gratuit sur présentation d'un billet de concert de Bruges Académie Bach 2014 | 5€ sans billet 
Ligne billetterie Concertgebouw: +32 70 22 33 02, joignable du lundi au vendredi de 16h à 18h30



Le projet Singing Lesson fut initié en 2001, lorsque Żmijewski fit chanter le Kyrie de la Messe polonaise de Jan Maklakiewicz (1899-1954) par un enfant sourd-muet dans l’église évangélique de la Sainte-Trinité à Varsovie. L’artiste a ensuite développé son projet en 2002 dans l’église Saint-Thomas de Leipzig, où Jean Sébastien Bach fut Thomaskantor durant de longues années (c’est d’ailleurs dans cette église que repose le corps du compositeur). Dans cette église, des enfants sourds-muets ou malentendants chantère la cantate (BWV 147) "Herz und Mund und Tat und Leben" (Le cœur, et la bouche, et l’action, et la vie). C’est cette représentation qui a été filmée et montée par l’artiste.



Artur Żmijewski
Artur Żmijewski, né en 1966 à Varsovie, a étudié la sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de cette ville de 1990 à 1995. En 2005, c’est lui qui est choisi pour représenter la Pologne à la 51e Biennale de Venise. L’année suivante, il devient rédacteur artistique de la revue sociopolitique de gauche Krytyka Polityczna.
Il appartient à un groupe d’artistes polonais qui recherche un mode d’action qui permettrait de renforcer l’influence de l’art sur la société tout en élargissant le spectre de ce qui est considéré comme étant de l’art. C’est pour être en adéquation avec son époque qu’il a choisi de s’éloigner de la sculpture pour se concentrer sur la photographie et la vidéo. Pour lui, ces médias sont plus à même de répondres aux exigences du temps. Cette idée, née chez lui dès ses études, fut cristallisée dans l’article-manifeste "Stosowane sztuki społeczne" (Les arts sociaux appliqués) paru dans Krytyka Polityczna en 2007, destiné à répondre à la question : L’art contemporain a-t-il un impact substantiel sur la société ? Depuis, toute la création d’Artur Żmijewski s’articule autour de la recherche de l’intégration de l’art à la société.
On a pu voir ses œuvres dans de très nombreux festivals dans le monde entier, notamment : Manifesta 4 (2002), Kunstwerke, Berlin (2004), Wattis Institute for Contemporary Art, San Francisco (2005), Kunsthalle, Basel (2005), Documenta 12 (2007), Museum of Modern Art, New York (2009), Cornerhouse, Manchester (2009). En 2012, il fut commissaire de la Biennale de Berlin. En 2013, il participa au projet United States of Europe (cliquer ICI)



>>> Concertgebouw

Liens

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu