Littérature

Conférence "La mise en récit de l’Histoire"

Université libre de Bruxelles
06/12/13 - 07/12/13

 

Nous soutenons les activités académiques consacrées à l’Europe centrale, et principalement, dans ce contexte, la Pologne. Dans le cadre colloque interdisciplinaire “Comment raconter ? – La mise en récit de l’Histoire : Les arts, la narration et la mémoire culturelle”, nous avons invité Kinga Callebat (Université Paris-Sorbonne, Paris IV, France) qui présentera une communication intitulée Histoire non-représentée, histoire(s) ironique(s) : la prose polonaise après 1989 face à l’Histoire, ainsi que le célèbre critique littéraire Przemysław Czapliński (Université Adam Mickiewicz de Poznań, Pologne) qui s’intéressera à la question suivante : History and Violence: Literary Ideas on the Way out of the Current Crisis of History.

>>> Université Libre de Bruxelles, Campus du Solbosch - voir le PLAN
>>> 6 > 7 décembre 2013, 9h30 > 17h30
>>> Gratuit

Voir ICI le programme complet de la conférence
Voir ICI l’argumentaire de la conférence



Argumentaire
En quoi les arts peuvent-ils servir à l’historien, et les travaux des historiens aux arts qui s’intéressent à l’Histoire ?
Quelles sont les sources historiques des artistes qui tentent de représenter des événements historiques (les comptes rendus des tribunaux, les témoignages, l’histoire immédiate etc.) ?
L’analyse approfondie des relations réciproques entre l’historiographie et les arts s’impose dans les interprétations des arts contemporains dans les pays post-totalitaires.
En effet, tandis que les littératures d’Europe centrale des années 1990 virent la prolifération d’une écriture que l’on qualifie volontiers de « postmoderne », les critiques annonçant la fin de la littérature, les années 2000 témoignent chez les jeunes artistes de la région d’un retour massif à l’Histoire, d’une avidité remarquable de l’intrigue et de l’amour retrouvé pour l’art de raconter. Avec cette tendance reviennent en force également des sujets liés à l’Histoire récente de la région que les jeunes auteurs tentent d’appréhender et de redécouvrir dans leurs œuvres. Les nouveaux usages instrumentalisés ou « pragmatiques » des sujets historiques (le choix d’un sujet historique controversé attire l’attention désirée des jurys des prix artistiques majeurs…) devraient être adressés et contextualisés par les historiens.



Programme


>>> VENDREDI, 6 décembre 2013

SALLE NB (Nouvelle Bibliothèque),  2 Vis (Amphithéâtre de la Nouvelle Bibliothèque)

9h30-10h - Accueil des participants et café
10h-10h15 - Allocutions de bienvenue
10h15-10h30 - Ouverture du colloque par Dan Van Raemdonck, Vice-Doyen aux Relations Internationales

1) Between Historians, Artists and Writers / Entre historiens, artistes et écrivains
Président de séance : Kenneth Bertrams (ULB)
10.40-11.10 - XAVIER GALMICHE (Université Paris-Sorbonne, Paris IV, France)
Épisodes traumatiques et clichés verbaux. Une analyse inter-discursive (roman, témoignage, historiographie scientifique) sur l’exemple de récits d’expulsion des Allemands des Sudètes
11.10-11.40 - LUBA JURGENSON (Université Paris-Sorbonne, Paris IV, France)
Paysages de violence
11.40-12.10 - ARVI SEPP (VUB, Universiteit Antwerpen, Belgique)
National Identity and Autobiographical Literature in the Berlin Republic: The German Reception of Victor Klemperer’s Notebooks

12.10-14.00     PAUSE DEJEUNER

2) Narrating and Understanding History in Post-communist Literatures and Art / Mise en récit et compréhension de l’Histoire dans les littératures et les arts post-communistes
Président de séance : Jan Rubes (ULB)
14.00-14.30 - KINGA CALLEBAT (Université Paris-Sorbonne, Paris IV, France)
Histoire non-représentée, histoire(s) ironique(s) : la prose polonaise après 1989 face à
l’Histoire
14.30-15.00 - MATTEO COLOMBI (GWZO Leipzig, Allemagne)
Slovene Partisans or the Art and History of Utopia
15.00-15.30 - MARIELLA C. SCHEER (Humboldt Universität Berlin, Allemagne)
Good Old Times ? – Strategies of Producing Nostalgia in Contemporary Novels about the GDR and the PRL

15.30-16.00 - PAUSE CAFÉ

3) History, Storytelling and Dictatorship / Histoire, récit et dictature
Président de séance : Pieter Lagrou (ULB)
16.00-16.30 - PRZEMYSŁAW CZAPLIŃSKI (Université Adam Mickiewicz de Poznań, Pologne)
History and Violence: Literary Ideas on the Way out of the Current Crisis of History
16.30-17.00 - PETRA RETHMANN (McMaster University, Canada)
Searching in Fiction for History: Uwe Johnson, my mother, and I
17.00-17.30 - SIMON BELL (Anglia Ruskin University, Royaume Uni)
Laibach and the NSK: Aestheticizing History in Post-totalitarian Europe

>>> SAMEDI, 7 décembre 2013
Salle AY2.107 (bâtiment AY)

9.30-10.15 - Keynote lecture
Luba Jurgenson (Université Paris-Sorbonne, Paris IV, France) et Alexandre Prstojevic (INALCO, France)

10.15-10.30 - PAUSE CAFÉ


4) Historical Representations in Art / Représentations historiques dans l’art
Présidente de séance : Isabelle Meuret (ULB)
10.30-11.00 - SABRINA PARENT (ULB, Belgique)
La mise en scène de l’histoire dans Emitaï de Sembene Ousmane : à propos de la résistance des Casamançais aux colonisateurs durant la Seconde Guerre mondiale
11.00-11.30 - DOROTA WALCZAK-DELANOIS (ULB, Belgique)
De l’image poétique à l’image historique - « les tableaux engagés » dans la poésie de Tadeusz Różewicz
11.30-12.00 -PETRA JAMES-KŘIVÁNKOVÁ (ULB, Belgique)
Entre esthétique et histoire: le cas du postmodernisme dans la littérature tchèque contemporaine

12.00-14.00 PAUSE DEJEUNER

5) Aesthetic Challenges of Representing History in Fiction / Défis esthétiques de la représentation de l’Histoire dans la fiction
Présidente de séance : Dorota Walczak-Delanois (ULB)
14.00-14.30 - ALEXANDRE PRSTOJEVIC (INALCO, France)
Récit hybride ou la mise en récit de l’archive historique (à propos de Sonnenschein de Daša Drndić et Hammerstein de H. M. Enzensberger
14.30–15.00 - CARLA MARIA COGOTTI (Universita degli Studi, Cagliari, Italie)
Describing Citizens, Making History : The Capital of Glory by Juan Eduardo Zuniga
15.00–15.30 - JAN TLUSTÝ (Université Masaryk de Brno, République tchèque)
Narratives between History and Fiction

15.30-16.00 PAUSE CAFÉ

6) Representing History in Fiction : Aesthetics, Gender and Interpretation / Représentation de l’Histoire dans la fiction : Esthétique, Genre et Interprétation
Présidente de séance : Sabrina Parent (ULB)
16.00-16.30 - ZUZANA FONIOKOVÁ (Université Masaryk de Brno, République tchèque)
Between History and Fiction: Narrative Construction of Reality
16.30-17.00 - SOPHIE MILQUET (Université de Lausanne, Suisse)
La mémoire féminine de la guerre civile espagnole dans le roman contemporain: un style pour l’histoire ?
17.00-17.30 - CHRISTIAN POETINI (ULB, Belgique)
V comme Vérité – L’affaire Karski ou l’histoire et la littérature à l’épreuve de l’interprétation

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu
 
Radio 2