"L'Europe centrale et les Pays-Bas"

Académie Royale Flamande des Arts et des Sciences, Bruxelles
25/02/11 - 26/02/11

La conférence « L’Europe centrale et les Pays-Bas. Inspirations, variations et combinaisons littéraires de l’Entre-deux-Guerres à nos jours » est organisée conjointement par le Centre de recherche sur la Littérature néerlandaises et le Centre de recherche en Etudes slaves de la KULeuven ainsi que l'Unité d’enseignement et de recherches en Littérature néerlandaise et de Slavistique de l’UGent. Elle aura lieu durant deux journées complètes dans le bâtiment de l’Académie Royale Flamande des Arts et des Sciences à Bruxelles avec le soutien de l’Academie, du FWO-Vlaanderen, de la Communauté scientifique internationale Olith, du Service culturel de l’Ambassade de Pologne et de l’Institut Hongrois.
Les communications des spécialistes venus entre autres d’Allemagne, de Belgique, de Hongrie, des Pays-Bas et de Pologne auront lieu en néerlandais.

Organisation : Dieter De Bruyn, Carl De Strycker et Kris Van Heuckelom.

Le programme de la conférence se trouve ICI.
La page Internet de la KULeuven consacrée à la conférence est disponible via ce LIEN.

-------------------------------------------------------------------------------------

La notion d’« Europe centrale » utilisée dans le cadre de ce symposium est comprise dans un sens très élastique. Elle répond d’une part à l’espace compris entre les régions de langue allemande et les régions de langue russe. D’autre part, elle comprend une notion de « petitesse » dans la langue et la littérature.
C’est à partir de cette conception que les organisateurs proposent d’opérer une révision des idées et des tendances les plus courantes sur l’axe est-ouest dans la recherche comparée en littérature. La période moderne est marquée par une forte attention portée à l’étude de la littérature russe et à son interaction avec les littératures de l’Ouest. Cette focalisation va de pair avec l’idée selon laquelle les littératures plus « petites », celles d’Europe centrale, n’ont rien apporté à la littérature européenne, voire même qu’elles n’ont fait qu’être elles-mêmes tributaires des tendances et des courants internationaux.
Ce symposium étudiera les contributions qui mirent en évidence la circulation littéraire « à double sens » entre l’Europe centrale et la région de langue néerlandaise durant les cent dernières années, et ce tant sur base de textes, de travaux et d’auteurs concrets que sur base des courants et des genres littéraires. Les points de vue théoriques et méthodologiques par lesquels les différents niveaux peuvent être appréhendés seront des plus divers (réception créative, différences et similarités typologiques, imagination littéraire, traductologie...).

-------------------------------------------------------------------------------------

Programme

Vendredi 25 février

9h
: Ouverture de la conférence
9h15-10h : Keynote Speaker : John Neubauer, D’Amos Comenius à Dubravka Ugrešić (Van Amos Comenius tot Dubravka Ugrešić)

10h-12h
: Table I : « Les “petites” littératures dans le contexte européen » (président de séance : Hans Vandevoorde, VUB)
     10h-10h30 : Guido Snel, Vies très marginales de personnages très réels. Monny de Boully en Hendrik Cramer dans leur contexte européen (De zeer marginale levens van zeer wezenlijke figuren. Monny de Boully en Hendrik Cramer in hun Europese context)
     10h30-11h : Herbert van Uffelen, Franz Kafka et la littérature néerlandaise (Franz Kafka en de Nederlandse literatuur)

11h-11h25: Pause café

     11h25-12h : Jerzy Koch & Hubert van den Berg, Les Facteurs de réception de la littérature néerlandaise en Pologne (Factoren in de receptie van Nederlandse literatuur in Polen)

12h-13h30: Repas

13h30-15h
: Table II : « Des mondes parallèles » (président de séance : Yves T'Sjoen, UGent)
     13h30-14h : Arent van Nieukerken, La Pluralité géographique et temporelle comme principe formatif dans la prose de Tadeusz Miciński et de Frederik Van Eeden (Ruimtelijke en temporele pluraliteit als vormgevend principe in het proza van Tadeusz Miciński en Frederik Van Eeden)
     14h-14h30 : Łukasz Gągała, « Le monde brisé... » La Mystique juive comme principe liant entre les littératures néerlandaise et centre-européennes (Hubert Lampo & Bruno Schulz) (‘De stukgeslagen wereld...'. Joodse mystiek als bindmiddel tussen de Nederlandse en Midden-Europese literaturen [Hubert Lampo & Bruno Schulz])
     14h30-15h : Orsolya Varga, Annotations de traducteurs parallèles. Les remarques dans les traduction de Martinus Nijhoff (1894-1953) et de István Vas (1910-1991) à la lumière de leurs traductions par T.S. Eliot (1888-1965) (Parallelle vertalersbeschrijvingen. De vertaalopvattingen van Martinus Nijhoff [1894-1953] en István Vas [1910-1991] in het licht van hun vertalingen van T.S. Eliot [1888-1965]) 

15h-15h30 : Pause café

15h30-16h 
: Table III : « Une littérature du voyage » (président de séance : Joris Gerits, UA)
     16h-16h30 : Kees Mercks, Miloš Seifert et Karel Čapek en néerlandais (Miloš Seifert en Karel Čapek in Nederland)
     16h30-17h : Tamás Balogh, Johan Huizinga en Hongrie (Johan Huizinga in Hongarije)
     17h-17h30 : Dieter De Bruyn & Stijn Vervaet, Johan de Boose en Pologne et en Croatie (Johan de Boose in Polen en Kroatië)

17h45-18h30 : Evénement littéraire

Samedi 26 février

9h-10h30 : Table IV : « Images des Balkans / les Balkans imaginés » (Président de séance : Dieter De Bruyn, UGent)
     9h-9h30 : Roel Schuyt, Les Montagnes d’Albanie, les collines de Macédoine et les Pays-Bas (De Albanese bergen, de Macedonische heuvels en de Lage Landen)
     9h30-10h : Raymond Detrez, Le Bulgare « utile ». Sur l’image du Bulgare dans la littérature néerlandaise. (De "inzetbare" Bulgaar. Over het beeld van de Bulgaar in de Nederlandse literatuur)
     10h-10h30 : Jelica Novaković, Fils conducteurs néerlandais dans la littérature serbe moderne (Lagelandse leidraden in de moderne Servische literatuur)

10h30-11h : Pause café

11h-12h : Table V : Le Voyage en littérature (Président de séance : Carl De Strycker, UGent)
     11h-11h30 : Irena Barbara Kalla, Les Inspirations polonaises de la poésie néerlandaise. Zbigniew Herbert dans l’œuvre de J. Bernlef et de M. de Vos (Poolse inspiraties in de Nederlandstalige poëzie. Zbigniew Herbert in het werk van J. Bernlef en M. de Vos)
     11h30-12h : Sabine Ernst, Livres et atours imaginaires sur le marché varsovien. Exemples littéraires tirés du Président de Khalid Boudou. (Namaakb(r)oeken van de Warschause markt. De literaire voorbeelden van Khalid Boudou's De President)
     12h-12h30 : Kris Van Heuckelom, L’Illusion (et l’envie) dans la réception créatrice. Schulz/Mortier, Hłasko/Grunberg & Miłosz/Otten (De waan [en zin] van creatieve receptie. Schulz/Mortier, Hłasko/Grunberg & Miłosz/Otten)

12h30-14h : Repas

14h-15h30 : Table VI : Ammers-Küller et Székely-Lulofs
(président de séance : Dirk de Geest, KULeuven)
     14h-14h30 : Wilken Engelbrecht, Une figure de proue de l’assainissement moral : Jo van Ammers-Küller (Een boegbeeld van de morele sanering - Jo van Ammers-Küller)
     14h30-15h : Gabor Pusztai, Budapest tropicale. Madelon Székely-Lulofs, László Székely et la littérature indo-néerlandaise (Tropisch Boedapest. Madelon Székely-Lulofs, László Székely en de Indisch-Nederlandse literatuur)
     15h-15h30 : Judit Gera, La Réception en Hongrie du roman La Rue du Chat-qui-Pêche de l’écrivaine hongroise Jolán Földes (De Nederlandse en Hongaarse receptie van De straat van de visschende kat van de Hongaarse schrijfster Jolán Földes)

15h30-16h : Pause café

16h-16h45 : Keynote speaker : Paweł Zajas, La (non)éthique de la non-fiction. Ryszard Kapuściński et Frank Westerman. (De (non)ethiek van non-fictie. Ryszard Kapuściński en Frank Westerman)

16h45-17h30: Clôture
17h30-18h30 : Réception de clôture

Liens

Galerie d’images

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu