Programme

Arts

Musique

Théâtre

Film

Littérature

Autres

Autres

Déclaration du Premier Ministre de la Pologne Mateusz Morawiecki

30/12/19
Fot.Tymon Markowski Fot.Tymon Markowski

 Le XXe siècle a apporté au monde des souffrances inconcevables et la mort de centaines de millions de personnes, assassinées au nom d'idéologies malsaines et totalitaires. Le bilan mortel du nazisme, du fascisme et du communisme est une chose évidente pour les personnes de notre génération. De même, l’identité des auteurs de ces crimes ne fait aucun doute – ainsi que celle des parties au pacte ayant déclenché la Seconde Guerre mondiale, le conflit le plus meurtrier dans l'histoire de l'humanité.

Malheureusement, plus le temps passe depuis ces événements tragiques et moins nos enfants et nos petits-enfants les connaissent. C'est pourquoi il est si important de continuer à dire haut et fort la vérité sur la Seconde Guerre mondiale, sur ses auteurs et ses victimes, et de nous opposer à toute tentative de déformation de l'histoire.

Le souvenir de ce mal est particulièrement important pour la Pologne, la première victime de la guerre.  Notre pays a été le premier à subir l'agression armée de l'Allemagne nazie et de la Russie soviétique. La Pologne a été le premier pays qui s’est battu pour défendre l'Europe libre.

La résistance face à ces puissances du mal dépasse toutefois le seul cadre de la mémoire de l'héroïsme polonais, il s’agît de quelque chose de beaucoup plus important. Cette résistance constitue l'héritage de toute l'Europe désormais libre et démocratique, qui a mené la lutte contre deux régimes totalitaires. Aujourd'hui, alors que certains veulent piétiner la mémoire de ces événements au nom de leurs objectifs politiques, la Pologne doit défendre la vérité. Non pas dans son propre intérêt, mais au nom de ce que représente l’Europe.

lire la suite : http://bit.ly/DéclarationduPremierMinistredelaPologne
https://www.gov.pl/web/diplomacy/statement-by-the-prime-minister-of-poland-mateusz-morawiecki

 

Liens

FrançaisFrançais NederlandsNederlands EnglishEnglish
 
Newsletter
bruxelles@instytutpolski.org
Isuu